Kenzo…Kenzo….Kenzo…

Le format cinemagraph (film uniquement composé de cinemagraphs, soit d’éléments mêlant photographie et vidéo, isolant une partie de l’image pour n’en animer qu’une portion) permet d’explorer de nouvelles pistes créatives, mais se fait également très propice au partage en ligne. Un point clé pour Kenzo, qui souhaite par cette campagne toucher une cible de millenials.

La marque du groupe LVMH déroule le fil rouge de son récit de marque historique fait de poésie et de légèreté, tout en affirmant sa position de frondeur en matière d’innovation publicitaire. Sur le marché du luxe, du moins. Kenzo poursuit sa lancée en misant sur des formats innovants. Ce que j’aime avec Kenzo c’est que l’on y retrouve de la fraîcheur et des ondes positives. Peu de marques peuvent en dire autant non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s