10 commandements pour l’expérience utilisateur

Bien le bonjour : parlons aujourd’hui de l’expérience utilisateur qui contrairement à l’utilisabilité n’est pas que pragmatique, elle sous entend un impact émotionnel cumulé au bénéfice rationnel.

La démarche de l’expérience utilisateur est de créer une expérience agréable tout en conservant le résultat. Appliquée au web, l’expérience utilisateur (UX design) est la synthèse de tout ce qui contribue à créer pour l’internaute une véritable expérience lors de sa visite sur un site internet.

L’expérience utilisateur est une priorité lors de la création d’un site internet, elle est le fruit d’une ergonomie réussie, d’un Webdesign agréable et responsive, du choix des nuances de couleurs, de la navigation, du contenu éditorial, de la cohérence de l’ensemble et de sa fluidité.

L’expérience utilisateur est directement issue des sciences humaines couplée avec une démarche ergonomique. Elle a aussi la particularité de faire appel à des professionnels et à des compétences provenant d’univers différents pour un objectif commun.

On y trouve entre autres :

  • les professionnels de l’image et de la communication pour l’émotion
  • des techniciens pour la rapidité et la performance de l’interface
  • des ergonomes pour l’ ergonomie
  • des experts du marketing pour toucher la cible finale.
  • ……

Le côté émotionnel ayant tendance à prendre une place prédominante pour faire la différence. Nick Finck et Raina Van Cleave ont présenté au SXSW Interactive ce qui constitue pour eux les 10 piliers de l’expérience utilisateur. Are You ready ?

L’Utilisateur a toujours raison : se remettre en perspective par rapport à ce que l’Utilisateur, le vrai, adopte comme usage ; être capable de changer son propre prisme de perception d’une interface.

Comprendre l’Utilisateur : tout doit partir de l’Utilisateur final, de ces attentes, du contexte dans lequel il est et dans lequel on le demande de se projeter.

Eviter les solutions toutes faites : chaque cas est et doit être unique ; analyser une situation, la comprendre et ensuite y répondre avec une solution conçue pour.

La forme découle du fond : l’interface doit être le moyen, l’objet qui permet de comprendre le message ; une ergonomie doit être pensée en fonction du besoin, du vrai besoin.

Le contenu est roi : avant de penser ou de remettre en cause une interface, il est essentiel de penser avant tout au contenu.

Innover et ne pas imiter : innover fait parti de l’ADN de l’expérience utilisateur (UX), créer pour se différencier.

Une interface accessible par tous et pour tout : ne jamais oublier la pluralité des utilisateurs, de leur équipements et de leurs comportements.

Imaginer avant de créer : une bonne réflexion en amont de tout projet est essentielle.

Comprendre l’objectif : garder en tête la finalité, le but ; comprendre les enjeux pour mieux les servir.

Apprendre de ses erreurs : on apprend en marchant… n’hésitez pas à courir !

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s