Un bon Bordeaux ça se mérite

Hello Aujourd’hui, c’est la marque easyJet qui est mise à l’honneur avec une nouvelle campagne qui pose une nouvelle fois ses valises dans la belle endormie pour y dévoiler un dispositif événementiel renversant imaginé par l’agence Buzzman.

Deuxième ville française à abriter le plus de monuments classés, Bordeaux est sans nul doute une destination touristique incontournable de l’hexagone. Son miroir d’eau, dans lequel se reflètent la Place de la Bourse et les quais de la ville, est le plus grand du monde. Un lieu apprécié des Bordelais ainsi que des touristes pour son immensité, ses fontaines ou encore son mystérieux brouillard.

Offrant plus de 30 destinations au départ de Bordeaux, easyJet a décidé de rappeler cette promesse d’évasion en jouant avec le paysage urbain de la ville. Une bâche installée sur la Place de la Bourse, illisible à première vue avec un sens de lecture inversé, prend tout son sens dès lors que l’on contemple les 3000m2 du miroir d’eau… Une véritable invitation onirique au voyage.

À cette occasion, un jeu concours sera lancé sur les réseaux sociaux de la compagnie. Les internautes seront invités à prendre en photo et à partager la bâche avec le hashtag #UpsideTown. Celui ou celle qui prendra la plus belle photo, gagnera un A/R pour 2 personnes vers la destination de son choix.

Rendez-vous devant le miroir d’eau pour admirer le dispositif qui restera en place durant tout le mois d’octobre.

EasyJet-Bordeaux-affichage-Buzzman2

Publicités

Art is Hard

BBBBBONJOUR !!!!!! Bien passé le week-end ? Je vous souhaite de passer une bonne semaine. Question du lundi : que diriez-vous si toutes les semaines, les œuvres d’un artiste venaient remplacer les publicités affichées sur le mobilier urbain ? Art in da places est une campagne de «remplacement de publicités par des œuvres d’art» lancée en janvier dernier.

52 semaines de « service public » au cours desquelles un artiste est invité à venir apposer ses œuvres sur les cabines téléphoniques new-yorkaises principalement, en lieu et place de la publicité qui s’y trouve. Shepard Fairey (Obey Giant), Jeremyville, Martha Cooper ou encore Jon Burgerman : 52 artistes (un par semaine pendant un an) ont été sélectionnés à travers le monde entier. Art in ad places est un collectif d’artistes et de curateurs financé par de « généreux donateurs » dont l’objectif est combattre la pollution visuelle, omniprésente en ville.

« La consommation de publicité est malsaine, et avec la publicité extérieure, il n’y a pas de possibilité d’y échapper, à part la supprimer », explique l’écrivain RJ Rushmore, membre du collectif. Chaque nouvelle installation est annoncée sur le site web Art in ad places, le compte Instagram et Facebook de la campagne afin de suivre la campagne presque en temps réel.

Plein écran

Quand Samsung sort un nouveau smartphone, la marque voit les choses en grand ! Quand il s’agit de communiquer sur le Galaxy S8, le dernier chef d’oeuvre de la marque. Pour communiquer sur la sorte de son nouveau téléphone phare, Samsung a mis en place une campagne d’affichage spectaculaire et immersive à Times Square,NYC.

La marque s’est payée le luxe d’utiliser différents panneaux digitaux pour créer une vraie animation sous-marine. Un vrai spectacle visuel pour le bonheur des yeux, qui fait la promotion du Galaxy S8 et de son écran immersif.

Et j’entends siffler le train

Pour promouvoir son offre de trains, Virgin collabore avec l’agence Krow et installe des panneaux connectés aux 4 coins de l’Angleterre. Ces panneaux réagissent à la data disponible sur l’état des routes et leur fréquentation, et adressent aux automobilistes un message qui s’y adapte.

Des bouchons sur la route de Leeds ? Virgin Trains demande alors « Pourquoi vous infliger ces embouteillages ? », et affiche les meilleurs trajets disponibles en provenance de la ville.

v1

La technologie du dispositif pousse jusqu’à la reconnaissance des véhicules à distance. Ainsi, à Newcastle, les panneaux sont capables de reconnaître une Ford d’une Fiat, et d’en interpeller le conducteur en mentionnant le modèle et la couleur de la voiture dans sa publicité.

Un procédé assuré de surprendre les automobilistes

Cette utilisation des données du trafic est habile, et permet de toucher ses clients potentiels en temps réel. Une campagne dans le sillage des impressionnants panneaux de British Airways, capables de suivre la trajectoire des avions, en totale synchronisation.

virgin-trains-crazy-hed-2017

Chaleuuuuuuuuuuur

En matière d’affichage, il existe aujourd’hui de nombreuses possibilités pour attirer au mieux l’attention des passants. De simples ajouts permettent d’offrir aux passants une expérience plus impactante, qui vont les transformer en consommateurs. Aux États-Unis, McDonald’s a collaboré avec l’agence Moroch Partners pour mettre en place un affichage à la fois simple et original. L’idée : créer un affichage qui joue avec la température pour vous donner envie de boire un Coca-Cola. L’affichage diffuse en temps réel la température extérieur (en degrés Farneheit), qui s’incrustent dans la phrase suivante : « X raisons de se rafraîchir ». Simple et efficace !

affichage-temprature-coca-cola-mcdonalds-3-700x335

affichage-temprature-coca-cola-mcdonalds-4-700x333

C’est pas la taille qui compte….enfin….

Bien le bonjour et bon vendredi le web ! Fâché qu’Apple se soit réveillé sur le marché des phablets  le corééen Samsung surenchérit avec une campagne démesurée…mais vraiment…..Pour promouvoir son smartphone Galaxy S7 Edge de 5,5 pouces, Samsung a recouvert d’affichage digital un building russe de 80m de haut et de 40m de large.

Il faut savoir que cet immeuble face à l’autoroute Volokolamsk à Sokol, ville du Nord-Ouest de la Russie n’a pas été choisi au hasard, car ce sont plus de 800 000 personnes qui passent tous les jours. L’autoroute y étant particulièrement droite et plate à cet endroit, la visibilité du panneau est de 2,2 kilomètres. Pour détecter une telle opportunité, Samsung a fait appel à l’agence média Starcom MediaVest. Moi je veux bien que ce ne soit pas la taille qui compte mais là….quand même….