Radio Traffic

Bon début de semaine 🙂 Direction la Belgique en ce lundi où l’association Parents of Road Victims a imaginé un spot radio qui se personnalise en temps réel pour indiquer aux auditeurs qu’une personne est décédée sur les routes. On l’oublie parfois mais les spots radio peuvent, encore aujourd’hui, être un puissant outil de communication et de sensibilisation. Si en plus on couple les spots radio avec la data en temps réel, on peut imaginer des campagnes extrêmement efficaces…

En Belgique, l’association Parents of Road Victims aide et accompagne les parents qui ont perdu leur enfant des suites d’un accident de la route. Les accidents sont en décroissance, bien heureusement en Belgique, avec 640 personnes décédées en 2016. Mais même si ce chiffre est en baisse, il y a toujours des victimes derrière ces chiffres et ces statistiques qui brisent le quotidien des familles. Plus que jamais, il est donc important d’agir pour réduire cette statistique.

spot-radio-morts-accidents-route-5-768x412

En collaboration avec l’agence Happiness Brussels, l’association Parents of Road Victims a imaginé une opération de sensibilisation très simple mais extrêmement puissante. En collaboration avec cinq stations de radio, l’association a imaginé un spot qui se connecte directement aux datas des services de police : à chaque fois qu’une personne décède des suites d’un accident de la route, un spot est diffusé sur les radios partenaires pour en avertir les auditeurs et les sensibiliser.

Une manière simple mais impactante de rappeler que derrière les statistiques et les chiffres qui baissent, il y a malgré tout toujours des personnes qui perdent la vie… et des familles qui se brisent.

Publicités

En avant la musique

Bien le bonjour tout le monde, tout va bien ? Vous le savez sans nul doute, attirer l’attention des recruteurs et leur donner envie de vous rencontrer n’est pas une tâche évidente et il faut savoir être créatif…encore plus quand vous souhaitez travailler dans l’univers de la communication.

Dans le domaine, certains jeunes relèvent le défi avec beaucoup de talent et passent du CV papier classique à des créations totalement déjantées…à la recherche d’un stage, la team créatif Anthony & Aubin a justement imaginé un support de présentation décalé pour tenter de séduire les équipes de l’agence 20Something.

Leur idée ? Créer un morceau de rap étonnant et très bien rythmé pour présenter leurs compétences d’apprentis publicitaires. Ils s’appellent Anthony Priarolo (21ans) et Aubin Grandhenry (22ans). Tous deux originaires de Liège (Belgique), ils sont actuellement en 3ème année de publicité à ESA Saint Luc de Liège. Passionnés de pub et de musique, ils se sont ainsi lancés le défi de se présenter en rap.

Anthony & Aubin passent actuellement des entretiens à l’agence 20Something et on leur souhaite un maximum de réussite pour leur avenir ! Si vous souhaitez les contacter pour les laisser “s’infiltrer dans votre crew” vous pouvez les contacter à anthopriarolo_99@msn.com et/ou aubin_grandhenry@hotmail.com. Pour info, la team a fait passer son CV à l’équipe du site creapills.com (coucou à ce très bon site) et j’espère qu’ils trouveront 🙂

Chauffeur, si t’es champion…

Bien le bonjour le monde, tout va bien ? Longue vie à B.K. ! Burger King s’intronise finalement à Bruxelles. Enfin…disons que pour être diplomate, le roi du burger pose ses valises à Auderghem pour ne pas faire trop d’ombre à l’authentique souverain, Philippe de Belgique.

Dans le but d’encourager les Bruxellois à se rendre sur place, l’agence Buzzman, imagine « The Whopper Bus » une ligne de bus gratuite qui desservira du 13 ou 16 septembre plusieurs arrêts, avant de finir sa course dans le royaume du Whopper.

Fidèle à sa réputation, la firme ne manque jamais une occasion de se faire remarquer lorsqu’elle s’installe quelque part. Cette activation devrait permettre à Burger King de faire table rase du passé et fédérer un maximum de Bruxellois, historiquement attachés à Quick. Cliquez sur l’image pour voir la vidéo…have a nice day ! !

 

1+1 = 1 bonne idée

Bon début de semaine le web. Parlons aujourd’hui de la censure qui n’est pas une fatalité. Avec un peu d’imagination, il existe bien des moyens de la contourner.

En Belgique, le magazine satirique Humo a eu l’idée de mettre en place une campagne print pleine de subtilité. En collaboration avec l’agence MortierBrigade, ce média a eu l’idée de juxtaposer deux publicités qui n’ont rien à voir pour reproduire des situations «hot».

detournement-censure-magazine-3Une idée, simple et efficace, qui montre que ce média sait s’adapter aux messages publicitaires des autres annonceurs pour servir son propre intérêt. Mais puisque les images valent, dans ce cas présent, plus que des mots, on vous laisse découvrir cette campagne absolument brillante ci-dessous.

detournement-censure-magazine-2

detournement-censure-magazine-9

detournement-censure-magazine-10

C’est la fêêêêêêêête

En Belgique, à l’approche de l’été, la marque de jus de fruits Tropicana a mis en place une opération originale dans une gare sous forme de jeu. En partenariat avec l’agence Friendship, la marque a installé un brick géant de Tropicana, qui fait tomber des ballons (bien évidemment, pour symboliser les fruits). Les passants de la gare sont alors invités à participer au jeu en récupérant les ballons et en les éclatant. Si ils ont de la chance, ils découvriront peut être dans l’un des ballons un bon leur permettant de gagner un an de jus de fruits Tropicana gratuitement. Mais c’est que c’est une bonne ide ça…..

Destination finale

Direction la Belgique où l’agence Publicis BXL signe la nouvelle campagne de l’association Responsible Young Drivers qui sensibilise les jeunes belges à une conduite responsable via un dialogue de jeunes à jeunes, sans discours moralisateur ni répressif. « Promouvoir la sécurité routière en améliorant les comportements et mentalités des jeunes conducteurs sur le long terme ». Mortel non ?

RYD-PublicisBXL-1

RYD-PublicisBXL-2

Stalker

Stalker (traqueur) est une nouvelle série diffusée depuis hier sur la chaine belge VIER. Un thriller psychologique dans lequel deux enquêteurs sont chargés de résoudre les crimes d’harcèlement et tous leurs dérivés.

Pour promouvoir la série en Belgique, l’agence BBDO a imaginé une opération sur LinkedIn en créant un profil fictif assez inquiétant nommé « Stalker« .

Stalker-BBDO-Belgique

Grace à la fonction « Qui a consulté votre profil », des anonymes ont alors reçu la notification interne qu’un certain « Stalker » a regardé leur profil. 63% de curieux ont consulté le profil de Stalker en retour. Je suis fan….et vous ?