Retour vers le futur

CANAL est de retour avec l’agence BETC pour lancer une nouvelle saga publicitaire intitulée #CanalExperience. Cette prise de parole se base sur l’insight que nous avons tendance à oublier quels étaient nos modes de vie avant l’ère de la révolution numérique qui ne cesse de croître à vitesse grand V.

Quels étaient nos divertissements avant le groupe CANAL : c’est ce rapport avant/après que cette dernière campagne illustre. Un moyen stratégique pour le groupe de chaînes TV de mettre en avant son expertise et ses multiples services. CANAL promet ici à ses abonnés les divertissements, la technologie mais surtout une bonne dose d’humour, clé de voûte du groupe et de sa communication.

Publicités

Canal+ ne fait pas les choses à moitié

CANAL+ a toujours été une chaîne de référence en matière de pornographie. Parmi tout son catalogue de films, la célèbre chaîne cryptée propose des productions X signés Dorcel, XXL ou encore Penthouse. En France, CANAL+ a collaboré avec l’agence BETC Paris pour lancer une campagne digitale totalement décalée : #LeMeilleurDuX.

x

(cliquez sur l’image)

Avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure

Bonjour bonjour le web : encore quelque jours de patience….et justement en parlant de patience : pourquoi les américains auraient-ils toujours tout avant nous ? Qui n’a jamais été frustré de constater que les américains avaient toujours tout avant nous ? That is Ze question…

Pour le grand retour de Game of Thrones,CANAL reprend la parole avec OCS, rappelant aux fans que la série la plus attendue de l’année est disponible en simultané avec les US et pas une minute après ! CANAL et son agence BETC livrent une nouvelle campagne toute en illustrations, mettant en scène des éléments de la pop culture arrivés en France bien après leur apparition aux Etats-Unis…

GOT6-ocs

GOT6-ocs2

GOT6-ocs3

GOT6-ocs4

GOT6-ocs5

GOT6-ocs6

…mais ça a bien changé ! Et pour le démontrer CANAL et OCS sont heureux de célébrer l’arrivée de la saison 6 de Game of Thrones, dès le 25 avril à 3h du matin sur OCS City génération HBO et donc en simultané avec les Etats-Unis ! Cllaaassse non ?

Un déluge de séries

Bien le bonjour le web ! Canal+ a dévoilé la semaine dernière sa nouvelle campagne de publicité, conçue par BETC, son agence habituelle, à qui l’on doit le remarqué « Ours ». Celle-ci remet en scène le fameux scénariste des créations originales de la chaîne cryptée, déjà présent dans sa campagne sur l’infidélité.

Pour cette salve 2015, la chaîne revisite la légende de l’arche de Noé. Comme dans la Bible, le personnage tente de sauver un couple de chaque espèce pour sauver la diversité animale. Mais Canal+ imagine comment les licornes, 10 minutes avant le déluge, n’ont finalement pas pu être protégées.

Une version évidemment très loufoque ! « On n’a pas fini de vous raconter des histoires », conclut le spot qui annonce la diffusion prochaine de « Versailles », « Spotless », « Le Bureau des légendes », « Panthers » ou la suite des « Revenants ».

la VOD c’est mortel non ?

« Comme je suis immortel, j’ai pris Canalplay pour regarder des milliers de films et de séries sans m’arrêter »dixit John Malkovich. Bien le bonjour comment allez-vous ? Vacances ? travail ? en tout cas, retour aux affaires  et aujourd’hui avec du lourd…..Vous le savez le 15 septembre, la plateforme américaine Netflix va se lancer en France. Une arrivée qui devrait être très médiatisée tant la plateforme de SVOD – vidéo à la demande par abonnement – est un phénomène de société.

Netflix a bouleversé les usages de la consommation de la télévision aux Etats-Unis et ailleurs. Elle compte 48 millions d’abonnés à travers le monde et a conquis les téléspectateurs en produisant ses propres séries comme « House of Cards », la série de David Fincher avec Kevin Spacey et Robin Wright, ou « Orange Is The New Black ».

Canal+, qui a lancé il y a plusieurs mois un service analogue, baptisé Canalplay Infinity, ne compte pas s’avouer vaincu et a décidé de contre-attaquer le géant américain sur son terrain préféré : le marketing. Le groupe français a donc fait faire à son agence Buzzman une nouvelle campagne de publicité pour laquelle elle a sorti l’artillerie lourde. CanalPlay a en effet embauché un « Oscar Winner » : John Malkovich.

Le scénario se la joue second degré mais j’avoue qu’il y a beaucoup de choses dans ce clip et du coup le côté 2nd degré apprécié au début devient – pour moi après vous allez peut-être adorés – brouillon. En tout le message est clair : C+ ne compte se laisser faire et ça c’est une bonne nouvelle pour les fans de cinéma et de série non ?