Audi donc c’est quoi ça ?!

À l’occasion du festival international du film de San Sebastian en Espagne, Audi met en scène l’une des plus grandes vedette du cinéma : L’homme Invisible. Après avoir joué de la comédie, de l’horreur ou du thriller, l’homme invisible envisageait de poursuivre sa carrière avec des rôles de chauffeur. Seulement, la technologie de la marque aux anneaux semble compromettre ses plans de carrière.

Pas dupe, le constructeur allemand a conscience que son public se cache parmi les festivaliers. C’est pourquoi il ne néglige pas sa communication, même en tant que partenaire. Pour ce genre d’annonceur, il est toujours très intéressant de s’adresser à son cœur de cible avec créations qui lui sont destinées.

La semaine dernière, Audi utilisait les moteurs de ses bolides pour interpréter des morceaux emblématiques lors des Emmy Awards. Ici, le spot de l’homme invisible n’est pas totalement gratuit. Dans le but de montrer son soutien à la culture du cinéma, Audi a fait l’effort de cacher dans le spot sept références de films et accordera une promotion sur ses modèles pour les cinéphiles capables de les déceler.

Publicités

C’est mignnnnnon

En Argentine, Universal Pictures a eu l’idée de transformer des boules anti-stationnement en Minions pour promouvoir “Moi, Moche & Méchant 3”.

Ces petits personnages attachants sont devenus un vrai phénomène de société. Apparus pour la première fois dans le film “Moi, Moche & Méchant”, les Minions accompagnent le méchant Gru dans ses aventures et apportent une touche de légèreté et d’humour qui font le succès de ce film…

En Argentine, pour communiquer sur le troisième volet de la saga “Moi, Moche & Méchant”, Universal Pictures a collaboré avec l’agence Marcas y Mercados pour mettre en place une opération originale et amusante.

Ces derniers ont fait appel à l’artiste Lu Yorlano pour transformer les boules anti-stationnement en Minions. Une opération simple mais amusante, mise en place dans la ville de Córdoba, qui donne l’impression que les Minions envahissent la rue.

Spider-Man n’y va pas avec le dos de la cuillère

À l’occasion de la sortie de Spider-Man : Homecoming au cinéma, l’homme araignée a surpris les clients d’un Starbucks new-yorkais en débarquant du plafond de l’établissement !

À quelques jours de son arrivée dans les salles obscures, la promotion autour de Spider-Man : Homecoming est plus active que jamais. Après la publicité Audi mettant en scène Peter Parker et l’avion Spider-Man au Japon, c’est au tour des clients d’un Starbucks new-yorkais d’en faire les frais !

Dans cette vidéo promotionnelle réalisée en caméra cachée, on retrouve notre cher homme araignée sorti tout droit du plafond du café pour commander sa boisson chaude, à la grande surprises des clients présents sur place. Une chouette opération promo pour le plus new-yorkais des super-héros Marvel !

Le spectre de la pub plane sur nous

Bien le bonjour le monde digital. Aujourd’hui mercredi c’est ciné et ça tombe bien. Mise en situation : avec la montée des Adblockers, la publicité est perçue comme trop envahissante par le grand public. D’après l’étude «Publicité et Société» de 2013, 66% des français la trouve même intrusive…

dark_banner

…il reste malgré tout un endroit qui résiste à l’envahisseur et où il est impensable de mettre en place une coupure publicitaire : le cinéma. Mais Tivo, une marque de boitier d’enregistrement TV et l’agence WorldWide Agency School ne sont pas de cet avis. Pour promouvoir les fonctionnalités de son dernier boitier, la marque invite une centaine d’influenceurs à une projection privée de Spectre, le dernier James Bond dans un cinéma du Colorado.

spectre-007_kckb

Durant le film, les invités seront victimes de 3 coupures publicitairesau moment où la tension est à son apogée. De quoi créer un tollé auprès des cinéphiles. Après la troisième vague de publicités et devant une horde de gens agacés, Tivo rallume les lumières et dévoile le subterfuge.

Premiere_front

Son boitier TV, ayant un « Skipmode », permet de passer les publicités lors d’un visionnage en différé. A la sortie du cinéma, des stands promotionnels sont installés et chaque invité repart avec son boitier. Avec cette opération, Tivo séduit la cible en utilisant un insight simple : pourquoi accepter les coupures publicitaires chez soi et non pas au cinéma ? Le message passe d’autant mieux auprès des invités, qu’ils sont confrontés à un sentiment de frustration. Une campagne publicitaire « anti-pub » qui devrait encore inciter le monde de la communication à faire une publicité de la meilleure qualité possible.

TiVo: « #tivoprank » from School on Vimeo.

Paaaam paaaaaam paaaaam PAM pam PAM pam pam PAM

Bonjour et bon début de semaine….la Chine a très longtemps été coupée de la « folie Star Wars », qui a ravagé le monde entier à partir de la fin des années 70. Le pays a en effet découvert les films originaux pour la première fois à l’occasion du Shanghai International Film Festival en juin 2015. Malgré tout, la Chine s’apprête désormais, comme le monte entier, à découvrir dans quelques temps « Le Réveil de la Force », le septième volet de la saga Star Wars.

disney-500-stormtroopers-envahissent-grande-muraille-chine-promouvoir-star-wars-vii_1

Si le pays ne sait pas encore à quelle date il pourra découvrir le film (à cause des restrictions mises en place), la phase de promotion a d’ores et déjà débuté.

disney-500-stormtroopers-envahissent-grande-muraille-chine-promouvoir-star-wars-vii_0

Et pour promouvoir Star Wars VII, c’est pas moins de 500 Stormtroopers qui ont été mobilisés sur la Grande Muraille de Chine. Des sinogrammes projetés sur le mur donnaient la couleur : « Le Réveil de la Force ».

disney-500-stormtroopers-envahissent-grande-muraille-chine-promouvoir-star-wars-vii_2

Enfin, les fans, équipés de sabres laser, ont eu le plaisir de se prendre en photo avec les Stormtroopers. Un rassemblement d’autant plus impressionnant lorsque l’on connaît l’histoire militaire de ce monument.

Reebok se fait son cinéma….

Salut salut : aujourd’hui mercredi on parle cinéma….et sport….le tout en même temps….Reebok continue de nous surprendre avec une nouvelle opérations d’ambient marketing plutôt étonnante. A Séoul dans un cinéma les spectateurs ont pu voir le film s’arrêter en plein milieu de ce dernier.

Un petit logo de chargement est alors apparu et des lumières ont illuminé des tapis de course, indiquant aux spectateurs qu’ils vont devoir courir si ils veulent continuer à regarder le film ! Est-ce que vous imaginez l’action ? Franchement c’est bien fun, risqué et original…..en plus cette action a a permis aux spectateurs de repartir avec leur paire de Reebok à la fin du film. Simple et efficace non ?