Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’école?

Même si l’on en garde pas forcément de très très bons souvenirs, l’école est très efficace pour transmettre les savoirs théoriques et les règles pour vivre en société. MAIS (car il y a un mais) elle est souvent critiquée comme apportant peu de liberté créative aux élèves.

C’est sans compter sur ces irréductibles enseignants qui apportent à l’école leurs petits lots de surprises au quotidien. On a tous des bons et des mauvais souvenirs de l’école. Évidemment, l’école publique est une chance immense, mais ne permet pas souvent d’exprimer toute sa créativité.

Voici un classement des hacks créatifs qui rendent l’école plus amusante, plus divertissante et permettent aux étudiants de grandir dans un environnement plus empreint de créativité….

Un professeur de chimie a eu l’idée de créer un tableau concret, « grandeur nature » si on peut dire ça ainsi, qui comporte les vrais éléments. Sûrement beaucoup plus stimulant et facile à retenir que sur une simple feuille de papier !

Aaaah les mathématiques. On adore ou on déteste. Le plus grand reproche des étudiants sur les maths est certainement le manque d’aspect concret de la matière surtout dans les classes supérieures. C’est pourquoi ce professeur de mathématiques a eu l’idée d’expliquer les angles… avec la porte de la salle de cours. C’est simple, facile à mettre en place !

Dans ce cours de chimie, l’école a eu l’idée d’installer un miroir au dessus du bureau de la professeure dans le but de permettre aux étudiants de suivre ses faits et gestes. C’est simple, c’est pratique et il faut avouer que c’est assez amusant.

Rester assis toute la journée ce n’est pas très bon. Et puis on le sait, les enfants aiment se défouler. C’est pourquoi cette école a installé sous les bureaux des élèves des pédales qui permettent aux enfants de se défouler tout en apprenant.

Cette idée n’est pas nouvelle mais appliquée dans une école, c’est plutôt amusant. Cet escalier est séparé en 3 et permet au couloir de gauche de prendre l’escalier en marchant, celui du milieu en courant et celui de droite pour ceux qui ont les yeux rivés sur leur téléphone.

Dans cette université à Munich, les étudiants ont la chance de pouvoir descendre 3 étages en 5 secondes en prenant… un toboggan. Sensations garanties !

Voilà une idée créative et insolite. Avant d’entrer en salle d’examen, cet établissement a eu l’idée d’installer une boîte anti-stress. Ce dernière fonctionne comme un distributeur de papier bulles qui, vous le savez, est aussi connu pour sa capacité à faire passer l’anxiété.

Ce prof de sport a demandé à son établissement un distributeur de crème solaire à disposition des élèves. Idéal pour jouer dehors en toute sécurité si le soleil tape fort.

Comment inciter les enfants dès le plus jeune âge au recyclage ? Par exemple avec des poubelles personnalisées (on reconnaît un Minion) qui correspondent aux couleurs des « poubelles pour adultes » : jaune pour le plastique, vert pour le biodégrable et noir pour le papier.

Publicités

On retourne sur les bancs de l’école ?

En France, la startup O’clock envisage de révolutionner le monde de l’éducation. Cet établissement d’un genre nouveau envisage de proposer des cours exclusivement en ligne, tout en se détachant du modèle de MOOC (contenu consultable en ligne). Chaque jour, les étudiants vont se connecter à la plateforme et participer à l’atelier de la journée, encadrés par des formateurs expérimentés. Afin de faire un peu de teasing sur son lancement imminent, O’clock a eu l’idée de tease avec une landing page qui met en avant une conversion « virtuelle » entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. La conversation, sur un ton ironique très vite identifié, se déroule sous vos yeux. Différentes personnalités politiques vont s’incruter dans la conversation, ainsi que O’clock qui va venir leur présenter le concept de l’école. Pour découvrir ce teasing très amusant, rendez-vous sur le site d’O’clock.

1

2

3

4

o-clock-conversation-entre-hollande-et-sarkozy-teaser-lancement-d-ecole_3