L’analyse du Vendredi

Good morning le monde digital. Parlons aujourd’hui de Facebook qui a musclé sa politique en matière de contenus de marque sponsorisés, lancé un pavé dans la marre déjà troublée des médias traditionnels en modifiant son algorithme et dû faire face au plus grand scandale de données de son histoire avec l’affaire Cambridge Analytica.

Si les adolescents désertent Facebook au profit de Snapchat, YouTube et Instagram, les marques continuer de sponsoriser les médias qui ont fait de Facebook leur terrain de jeu. La dernière infographie Tubular & Dealmaker, outil d’analyse de data issue des contenus sponsorisés, révèle ainsi qu’ils sont 185% de plus qu’en 2017 a avoir privilégié la plateforme pour diffuser leur contenu.

En 2018, le contenu de marque sur Facebook devrait ainsi représenter 196 millions d’euros et augmenter de 218% d’une année sur l’autre. Ce n’est que le début…

infographie-tubular-facebook-contenu-sponso-800x3125

Publicités

115 faits à savoir sur les réseaux sociaux

Bien le bonjour le web : vous le savez, je le sais : les réseaux sociaux sont omniprésents dans notre vie. Qu’il s’agisse de Facebook, de Snapchat, de Twitter ou encore d’Instagram, nous passons la grande majorité de notre temps à scruter les dernières actualités sur ces plateformes qui ont su s’imposer progressivement au fil des années.

Skilled nous propose aujourd’hui de découvrir une infographie très intéressante qui résume les 115 faits que vous devez absolument connaître sur les réseaux sociaux. Une ressource intéressante pour celles et ceux qui évoluent au quotidien dans l’univers du community management, des réseaux sociaux en général ou tout simplement pour en apprendre plus sur leur histoire.

Prem’s !

Salut salut : l’apparition des nouveaux boutons de réactions sur Facebook laisse peu de monde indifférent. Désormais, le mythique « like » va devoir partager sa place avec des emojis, qui vont vous permettre d’afficher votre humeur vis à vis des publications diffusées sur Facebook : « J’adore », « Haha », « Wouah », « Triste » et « Grrr ». Les marques n’ont pas perdu de temps pour rebondir sur l’actualité, et c’est notamment le cas de Chevrolet qui est la première à diffuser une vidéo sur le sujet.

Le spot vidéo, narré par John Cusack, raconte à quel point notre société accorde de l’importance au fait de réagir à tout et n’importe quoi : une naissance, le premier jour d’école… Facebook apporte désormais la possibilité de personnaliser ses réactions, et la marque automobile vous invite à ne plus « liker » sa nouvelle Malibu 2016, mais à « l’adorer ».Réactifs…..c’est bien joué les gars !

That’s the way I like it

Bonjour le web, en ce mardi matin je vous propose de me suivre au Royaume-Uni où le groupe télécom O2  et la chaîne de magasins Tyrers ont mis en place un dispositif étonnant en magasin pour faire le pont entre le monde réel et le monde virtuel des réseaux sociaux.

o2-tyrers-boutique-devoile-temps-reel-popularite-vetements-reseaux-sociaux_0

Accrochez-vous bien : pour l’ouverture du nouveau magasin Tyrers de la ville de St Helens en Angleterre, O2 a mis en place des rails de vêtements qui mettent en évidence les likes en temps réel des produits mis en avant….

o2-tyrers-boutique-devoile-temps-reel-popularite-vetements-reseaux-sociaux_2

…ainsi, chaque vêtement est accompagné d’une petite jauge qui indique sa popularité sur les réseaux sociaux en temps réel. Du coup plus le vêtement en question est liké/partagé sur Facebook et Instagram, plus la jauge va se remplir de bleu pour témoigner de sa popularité…simple, connecté et efficace non ?

Vous avez un message

Le groupe Facebook veut muscler son service de messagerie Messenger, qui revendique 600 millions d’utilisateurs, en encourageant son utilisation sur les sites de commerce en ligne et en l’ouvrant aux développeurs extérieurs d’applications. Avec 100 millions d’utilisateurs de plus qu’en novembre, Messenger est l’application du groupe qui affiche la plus forte croissance, a relevé mercredi le patron fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, à l’ouverture de sa conférence annuelle pour les développeurs (F8).

f8-227352

La messagerie a « le potentiel de devenir un moyen de communication très puissant », a-t-il affirmé devant plus de 2 500 participants. Facebook a déjà récemment présenté de nouvelles fonctionnalités pour renforcer Messenger avec notamment un service permettant d’envoyer de l’argent à ses proches qui doit démarrer dans les prochains mois aux Etats-Unis. Il passe toutefois à la vitesse supérieure avec le lancement hier d’une plateforme permettant aux développeurs extérieurs de créer des applications s’intégrant à Messenger. Facebook a parallèlement déjà annoncé mercredi plus de 40 nouvelles applications permettant d’intégrer aux conversations sur Messenger des images animées (GIFs), des vidéos, des clips audio.

David Marcus, vice-président de Facebook en charge des services de messagerie, a surtout présenté un nouvel outil destiné à séduire les commerçants en ligne en leur promettant des échanges simplifiés avec leurs clients. Il permet d’envoyer une confirmation de commande via Messenger plutôt que par courriel comme c’est le cas généralement. Cela crée un fil de conversation unique entre le commerçant et son client sur Messenger, où peuvent par la suite s’ajouter des notifications lorsque le colis est envoyé ou pour des informations suivant l’avancée de son expédition.

Le client peut pour sa part, avec une simple réponse via le même canal, modifier sa commande, contacter le service après vente si le produit reçu ne donne pas satisfaction… « Nous faisons de Messenger un endroit où on peut facilement communiquer avec les entreprises qui nous intéressent, en plus des gens qui nous intéressent », a commenté Mark Zuckerberg. Ce n’est pas la première tentative de Facebook pour séduire les commerçants puisque le groupe lui-même teste déjà un bouton « acheter », permettant de faire directement des emplettes à partir d’une page du réseau…..