La moutarde me monte au nez

Bien le bonjour ! Encore 48h de patience avant son grand retour : le fast-food le plus célèbre de la TV française fera son grand retour dans 48h sur TMC. Après sa bande-annonce avec un clin d’oeil à l’univers Marvel, place à de la fausse publicité pour annoncer le retour du célèbre « Burger Quizz ».

Cette pub se moque des nouvelles enceintes que l’ont peut commander juste à la voix. Jean Paul Rouve parle à son enceinte « Moogle » qui est en fait complètement bourrée. Cette dernière, qui a la voix d’Alain Chabat, passe par tous les stades : le mensonge, la colère, l’amour, le vomi et finit par une petite chanson paillarde. 48h de patience je vous dit…

Publicités

Silence…ça tourne

Bien le bonjour, le monde digital 🙂 Dans quasiment 1 mois (du 9 au 28 février 2018), les Jeux Olympiques d’hiver prendront en otage – pour notre plus grand plaisir – les chaînes du groupe France Télévisions. Seulement, l’édition 2018 se déroulera à Pyeongchang, un district de Corée du Sud situé à 8 heures de décalage horaire de la France.

Les inconditionnels du direct devront alors célébrer les médailles de Martin Fourcade de nuit. Pour nous préparer à cette petite subtilité horaire, Publicis Conseil a imaginé pour France Télévision une bande-annonce de circonstance que vous avez déja peut-être vu depuis le mois dernier

Digne d’un teaser pour le retour de la ligue 1 sur CANAL+, France Télévisions répand l’esprit des jeux. Une bande-annonce qui reflète avec humour l’amour du sport qui règne chez les animateurs du groupe France TV. Vivement le 9 février !

Le petit plus qui fait la différence

L’expérience client prend de plus en plus de place dans la construction des offres que nous propose les marques. Cette dernière peut se présenter sous différentes formes et c’est ce que je vais vous prouver aujourd’hui avec ces 9 photos qui prouvent certaines fois que « pas grand chose peut construire quelque chose de grand ».

Les « p’tits gars du marketing » réfléchissent à l’élaboration d’un produit dans les moindres détails, même avec les étiquettes qui sont notamment devenues un terrain de jeux de petites blagues qui permettent de créer une image plus sympathique et proche du consommateur à base de jeux de mots ou de réflexions amusantes.

Une pratique qui se développe de plus en plus à l’heure des réseaux sociaux où les clients n’hésitent pas à partager leurs découvertes en photo.

“Vous lisez ça car vous avez oublié votre smartphone aux toilettes”

“Peut être lavé par les hommes et les femmes”

Shampoing pour animaux : “Prévenez tous risques d’échappatoire à l’avance
(un conseil : une fois que votre animal est mouillé, il devient glissant et sera beaucoup plus intelligent et rapide que vous”

Crème hydratante pour la peau :
“Après la douche, appliquez généreusement sur toutes les peaux écailleuses
comme celle de l’iguane que cousin Danny a eu lors de sa 7ème graduation”

“Lavez-le quand il est sale”

“Ces t-shirts ont été testés par des animaux. Ils ne leur vont pas.”

“Ne giflez pas les pandas”

“Instructions de vie : supprimez Facebook et partez à la salle de gym”

“Ou donnez-le à votre maman, elle sait comment faire”

Tout est dans le regard

(désolé pour la mise en page mais ce matin l’option « justifie » n’existe plus sur WP à l’heure où j’écris cet article.)

Orange enrichit son capital sympathie avec sa nouvelle saga publicitaire « Regards Croisés ». Cette campagne met en avant les moments de vie de tout un chacun à l’ère digitale.

Les deux premiers spots annoncent une campagne bourrée d’insights, comme cette histoire du père à qui l’on ne refuse rien puisqu’il est celui qui a permis au foyer d’avoir la fibre.

La marque de télécommunications ouvre la voie à une communication fédératrice et humoristique, dans laquelle son audience saura se reconnaître. En prenant la parole sur les évolutions des codes via le digital, Orange s’en fait un acteur incontournable. Une prise de parole digne d’un leader du marché en France.

Les voyants sont au vert

Je vous en parlais la semaine dernière ce soir c’est Halloween et Burger King a été bon dans sa communication pour cette fête. Burger King et son agence Buzzman font aussi très forts aujourd’hui pour faire parler de la marque avec un sens de l’humour plus que certain et une créativité sans limite…la preuve encore aujourd’hui.

C’est quoi le code déjà ?

En reprenant les codes des messageries amoureuses et astrologiques, Burger King en collaboration avec son agence Buzzman, nous invite à en savoir plus sur nous-même. Pour cela, il vous suffit d’envoyer par SMS «BURGER» au 31 005 (prix d’un sms non surtaxé.)

burgerking-affiche

La campagne nationale a débutée la semaine dernière et durera 3 semaines. Elle sera composée de films web, d’affichage sauvage et d’une distribution de flyers.

burger-affiche

Selon l’INAD (Institut National des Arts Divinatoires) «Entre 25 et 35% des français consultent un voyant au moins 1 fois par an». Si cela se vérifie….ça va être énorme !

Krys cherche les crosses

Là ça va loin….Quelques heures après la publication sur Facebook d’une publicité de la boutique de l’opticien Krys à Carcassonne, les réactions se déchaînent sur les réseaux sociaux. Cette publicité met en scène le cardinal Barbarin, embourbé dans un scandale sans précédent, accusé d’avoir couvert des actes de pédophilie.

Cdq6lPTW4AAC8DA (1)

On y voit l’archevêque de Lyon, en pleine réflexion, avec cette phrase : « Ils n’avaient rien vu » et plus loin « Des lunettes ajustées en magasin à partir de 39 euros ». Une image partagée sur Facebook qui a été retirée quelques heures plus tard. Le temps de publication du slogan a été suffisant toutefois pour faire réagir les twittos.