Chaque chose à sa place

Buzzman et IKEA poursuivent leur collaboration pour raconter les familles d’aujourd’hui. Cette fois, le géant suédois s’attaque au sujet complexe de l’intégration des beaux-parents au sein de leur nouvelle famille. Une difficulté de dialogue ici illustrée par une femme créant le dialogue avec la fille de son compagnon à travers la préparation du repas.

Un spot à la narration touchante, mais qui permet également de démontrer subtilement l’aspect pratique des cuisines pensées par IKEA. La campagne s’inscrit dans la suite logique de « Dites-le en cuisinant » qui abordait la question du divorce à travers le prisme des coquillettes. Par cet éventail de publicités, la marque souhaite accompagner toutes les familles, en respectant leur géométrie variable.

Ikea l’a fait

Welcome le web : après avoir abordé le sujet du divorce, ou encore, la douloureuse relation père-fille, IKEA en collaboration avec l’agence Åkestam Holst, continue sur sa lancée avec une opération interactive intitulée «Retail Therapy».

Le concept ?

Identifier les requêtes Google liées à la famille et au couple les plus fréquentes en Suède et attribuer à certains produits de la marque, les noms de ces requêtes. Exemples : « mon mari ronfle trop », « il n’arrive pas à exprimer son amour », ou encore « trouver un moyen de se remettre ensemble ».

ikea-google-image-1Lorsque vous frappez ces phrases sur le moteur de recherche Google, IKEA vous propose en premier résultat Google, des produits adaptés à vos différentes requêtes. Par exemple : un canapé pour le conjoint qui ronfle, un tableau noir pour le conjoint timide…

ikea-google-image-2

La marque a recensé l’ensemble de ces produits sur un site dédié.

Cette opération répond parfaitement au positionnement de la nouvelle campagne «Where life happens». À nouveau, la marque suédoise nous démontre que ses produits sont inspirés de la vie de tous les jours, qu’ils ont été pensés et désignés pour améliorer notre quotidien. Même si cette prise de parole ne peut pas résoudre tous nos problèmes, elle aura au moins le mérite de nous avoir fait sourire.

ikea-google-image-3

La crise…

…d’adolescence c’est pénible….depuis quelques mois, IKEA surfe sur la vague du retour du vrai dans le marketing. Après un spot en septembre qui abordait le sujet difficile du divorce, la marque suédoise revient avec l’agence Akestam Holst pour un second film : «A Good Listener».

Dans la lignée du précédent film, le nouveau spot met en scène une famille avec son lot d’imperfections. Une famille réaliste tout simplement. A Good Listener met en scène un père qui essaie en vain de communiquer avec sa fille adolescente. Une fille qui refuse de lui parler et se réfugie dans sa chambre après chaque crise. Malgré de longues heures à guetter l’ouverture d’une porte, l’ouverture vers le dialogue, le père ne laissera pas tomber…

Depuis quelques mois, IKEA surfe sur la vague du retour du vrai dans le marketing. Après un spot en septembre qui abordait le sujet difficile du divorce, la marque suédoise revient avec l’agence Akestam Holst pour un second film : « A Good Listener ».

Dans la lignée du précédent film, le nouveau spot met en scène une famille avec son lot d’imperfections. Une famille réaliste tout simplement. A Good Listener met en scène un père qui essaie en vain de communiquer avec sa fille adolescente. Une fille qui refuse de lui parler et se réfugie dans sa chambre après chaque crise. Malgré de longues heures à guetter l’ouverture d’une porte, l’ouverture vers le dialogue, le père ne laissera pas tomber

25

En Norvège, un magasin IKEA dénonce la tragédie syrienne en remplaçant une de ses pièces par la copie conforme d’un appartement à Damascus en Syrie.

syria2

Ce taudis de 25 m2 ravagé par la guerre…

…abrite pourtant dans la vraie vie une famille de 9 personnes. Les étiquettes habituelles de prix et de descriptifs produits IKEA, ont été remplacées par des explications sur les conditions de vie et de ravitaillement. La vision d’un tel décor, implanté d’autant plus au milieu des tranquilles appartements scandinaves est insupportable.

syria1

Cet appartement éphémère est une initiative de l’agence POLet de la Croix Rouge norvégienne pour récolter des fonds. Du 17 au 31 octobre, cette opération a permis à l’association de toucher environ 40 000 visiteurs par semaine et de récolter plus de 22 millions d’euros.

Bien que les photos et les vidéos puissent être de puissants vecteurs d’émotions, rien n’est plus fort que de donner la sensation d’être dans un pays en guerre. Avec cette opération, IKEA fait vivre l’espace d’un instant à ses clients norvégiens, l’ignominie de la guerre en 25m2 seulement.

25m2 SYRIA from POL on Vimeo.

Le temps passe…

Pour la rentrée, IKEA et l’agence Buzzman lancent un nouveau spot publicitaire. Ce film met en scène la nostalgie d’une mère qui regarde toujours son fils comme le petit qu’il a été alors qu’elle l’accompagne, dans un magasin IKEA pour choisir la première cuisine de sa vie d’adulte.

La marque suédoise joue sur le parallélisme entre deux constantes de communication qui lui sont chères : des petits prix et une proximité émotionnelle avec ses clients. Avec cette campagne, IKEA se rapproche de sa cible désormais universelle, en faisant de ses magasins un passage obligatoire dans la vie d’un adulte. Outre ses catalogues comme premier moyen de communication, la marque attache de l’importance à ses publicités télévisées, souvent fines et touchantes.

Ikea fait partie de la famille

Avec cette publicité, IKEA rejoint le petit groupe des marques qui osent communiquer mondialement sur des sujets comme le divorce ou la garde partagée. Vous avez certainement vu la publicité touchante des coquillettes (exclusives à la France). Et bien vous allez découvrir le nouveau spot «Every other week».

Every other week

Cette publicité est la première d’une série de 8 films rassemblés sous le parapluie de la campagne série imaginée par l’agence Åkestam Holst. « Where Life Happens » met en scène un petit garçon basculant de l’appartement de sa mère à celui de son père.

Mais heureusement IKEA sera là à leurs côtés, quoi qu’il arrive. Ce nouveau film vise juste et aborde un sujet sensible, encore très peu exploité par le milieu de la publicité. Il permet àIKEA de jouer sur sa proximité avec ses consommateurs : IKEA est là, quoi qu’il arrive.