en voitureeeee ! ! ! !

Ola le monde digital ! Entre un climat concurrentiel toujours peu cordial avec les taxis et l’arrivée de nouveaux entrants moins chers comme Taxify, la route est quelque peu rocailleuse pour Uber en France. Il est donc bienvenu pour le leader mondial de VTC de mettre un peu de magie de Noël dans sa communication.

Pensée par l’agence DDB Paris, la campagne féerique “UberToys” propose 6 voitures totalement relookée façon jouets. Ces « UberToys » roulant seront disponibles en région parisienne d’aujourd’hui jusqu’à Jeudi, à commander directement depuis l’app Uber.

De quoi permettre à ses clients de retourner en enfance le temps d’un trajet. Uber profite également de ses voitures jouets grandeur nature pour soutenir le Secours Populaire et sa campagne “Pères Noël verts”. En ces périodes de fêtes, l’association permet aux familles en difficulté de recevoir des jouets neufs. Pour les aider, Uber reverse 1€ pour chaque course effectuée du 11 au 13 décembre également.

Publicités

Ca pique les yeux

Bien le bonjour le monde digital. Question du Vendredi : que serait Noël sans amour ? Dans le monde des traditionnels petits films de période des fêtes de fin d’année, voici le film autrichien signé Erste Bank. Si chaque année l’enseigne anglaise John Lewis nous propose de magnifiques films comme cette année avec Elton John, Erste Bank pourrait bien devenir un sérieux concurrent.

Réalisé par l’agence Jung von Matt/Donau, le film nous relate l’histoire d’un petit hérisson rejeté par les autres à cause de ses épines. Quand il est invité à jouer au foot, ses épines percent malencontreusement le beau ballon, personne ne veut s’assoir à côté de lui dans le bus scolaire ou le pousser à la balançoire. Difficile pour ses amis de l’accepter, de s’accommoder de ses épines. Mais grâce à la magie de Noël, le petit hérisson va se voir offrir le plus beau des cadeaux de Noël. Un très joli petit conte au style graphique terriblement mignon. Joyeux Noël !

Lacoste à les crocs

Bien le bonjour le monde digital. Marque iconique depuis près de cent ans (création en 1923), Lacoste est l’un des étendards de la mode et de l’élégance à la française. Si la marque au crocodile prend régulièrement la parole, comme cette année avec la campagne « Save our species », pour Noël, Lacoste incarne cette fois-ci son logo.

Connue pour proposer des publicités à grand spectacle la marque balade ici son icône au milieu de sa gamme de parfums. Raquette et balles de tennis sont autant de références à René Lacoste insérées dans ce clip produit par Gobo Animation. Le film, entièrement réalisé en CGI (effets spéciaux générés sur ordinateur), sera diffusé à la TV et sur la toile. Le petit crocodile compte bien susciter l’engouement des consommateurs avant Noel, période majeure pour tout parfumeur.

L’apparition de cette mascotte animée est-elle réservée aux fêtes ou doit-on s’attendre à son retour prochain ? On avait déjà aperçu un « croco » bien plus costaud dans un improbable spot pour le parfum l’Homme Lacoste. Mais avec cette mascotte de fin d’année plus mignonne, les possibilités de déclinaisons ne manquent pas. En attendant, gare aux crocodiles cousus sur vos polos…

headshot

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et on espère que vous avez déjà décoré votre joli sapin. Si ce n’est pas le cas, je vous propose une alternative qui risque bien de vous faire sourire… d’ébriété. Au Royaume-Uni, la marque d’alcool Pickering’s Gin a eu une idée totalement insolite : créer des boules de Noël qui cachent des shots de gin.

Vendues dans des boîtes de six, ces boules de Noël multicolores ressemblent comme deux gouttes d’eau à des décorations classiques pour votre sapin. Mais en dévissant l’accroche qui permet de fixer la boule au sapin, celle-ci se transforme en shot qui contient une petite dose d’alcool. Chaque boule contient 5 cl de gin, et bien évidemment, vous pouvez garder la boule comme souvenir une fois le shot vidé. Pour vous procurer les “boules de gin”, rendez vous sur le site de la marque où elles vous sont proposées pour 30 livres.

Une idée pour le moins insolite qui mérite toutefois d’être accompagnée de petit message de prévention : “L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération”.

Les chiffres et les lettres

Ola que tal ! Accompagné par l’agence Lola MullenLowe, l’incontournable Scrabble dévoile contre toute attente son film de Noël. Présent dans l’immense majorité des foyers, le best-seller du groupe Mattel fait l’éloge du mot famille. Plus qu’un simple mot, le spot rend hommage aux différentes formes de familles, qu’elles soient classiques, recomposées, monoparentales, métissées, ou tout simplement amicales.

En cette période de fêtes, Mattel signe une jolie prise de parole craftée et moderne qui souligne l’importance de place qu’occupe le Scrabble dans l’univers des jeux de société. Avec un discours axé sur la diversité et l’acceptation, Mattel défend les valeurs qui sont les siennes : les moments conviviaux et authentiques, en famille, loin de toute nuisance technologique.

Shake It Babyyyyyy ! !

Lundi 30 Octobre…Veille d’Halloween…..ah ah ah ah ah ah (rire démoniaque)…et quelle fête arrive après l’horreur ?? Hein quelle fête ??? NOEL ! ! ! ! ! ! ! Et la question de ce Lundi est la suivante : que font les enfants pour savoir ce qu’il y a dans un cadeau ? Ils le secouent.

C’est à partir de cet insight que LEGO construit sa dernière campagne intitulée : « Shake Up Imagination » pensée par l’agence R/GA. Pour illustrer cette idée, la marque a offert des cadeaux à des enfants et leur a demandé de deviner ce qu’il y avait dedans. Comme prévu, après avoir secoué la boîte et reconnu le son emblématique des briques, les enfants commencent à imaginer ce qu’ils pourraient construire avec.

Rien qu’avec le son de son produit, LEGO démontre à quel point sa marque est ancrée dans les esprits. Quel autre fabricant de jouets peut en dire autant ? Même si la direction artistique est sommaire, LEGO n’avait finalement pas besoin de paillettes pour enrober cette prise de parole qui sert si bien ses valeurs d’éveil et d’imagination. R/GA signe un spot qui érige LEGO comme le jouet universellement apprécié des enfants. De quoi donner des idées aux parents, deux mois avant Noë

le cadeau idéal

Et si à Noël, le cadeau, c’était vous ? Chaque année, des milliers de chiens et de chats sont abandonnés par leurs maîtres. Les plus chanceux sont recueillis par des refuges qui s’en occupent le temps de leur trouver un nouveau maître. Lorsqu’on offre un animal à Noël, on ne fait pas un cadeau à un proche : c’est à l’animal que l’on fait cadeau d’une famille.

campagne-print-adoption-animaux-noel-2

C’est un peu l’idée de cette campagne print touchante mise en place par l’agence JWT en Australie pour l’association Sydney Dogs & Cats. Pour inciter les familles à adopter des animaux à Noël, l’agence a imaginé des prints où les humains sont transformés en paquets cadeaux. Une campagne qui parle d’elle même, et qui nous l’espérons, parviendra à toucher des familles capables d’offrir une vie meilleure à ces chiens et chats délaissés.

campagne-print-adoption-animaux-noel-3