respect sans modération

Bien le bonnnnnnnnjour en ce nouveau début de semaine. Parlons aujourd’hui de la Sécurité Routière qui revient en cette fin d’année avec un concept neuf imaginé par l’agence la chose. En 12 ans d’existence, SAM révèle son vrai visage. Le visage de cet ami qui permet à tout le monde de rentrer sans risque.

À travers un film réalisé par Stéphane Barbato, la Sécurité Routière rend hommage à celui qui ne boit pas et le résultat est impeccable. Sans larme ni accident, cette nouvelle prise de parole est finalement une ode à la vie, à l’amitié, et à celui ou celle qui prend soin de ses proches.

La chose actualise le discours de la Sécurité Routière avec un message de sensibilisation clairement positif et bien écrit. Le film reflète avec justesse l’image d’une jeunesse soudée, vivante, qui s’amuse et profite, mais qui reste consciente des risques liés à l’alcool au volant. Une jeunesse à qui on ne peut plus servir le même discours depuis des années.

Rythmé par le titre Sunken du duo parisien Scratch massive feat. Léonie Pernet, le film de la Sécurité Routière respire l’inédit et la modernité. La chose parvient à transformer un discours habituellement funeste, en une prise de parole positive qui ne perd pas en intensité. #RESPECTSAM c’est une minute d’optimisme qui donnerait presque envie d’être SAM pour le Nouvel An, pour ainsi permettre à ses proches de s’amuser l’esprit libre.

Publicités

la bouteille à moitié pleine…ou pas

La Russie est l’un des pays qui compte le taux de consommation d’alcool le plus élevé. Comment sensibiliser les populations aux dangers de l’alcool sur sa santé et celles de ses proches, avec un message qui change des communications « choc » classiques ?

Simple Wine, le plus grand distributeur de vin du pays, a collaboré avec l’agence Y&R pour mettre au point une bouteille de vin au design surprenant.

Au fur et à mesure que vous la consommez, la bouteille révèle des dessins qui montrent les conséquences et les ravages de l’alcool. Une sensibilisation pertinente qui vient surprendre le consommateur quand il s’y attend le moins.

On ne mégote pas sur la prévention à Sejong

Bonjour Bonjour ! Direction ce matin la Corée du Sud où la ville de Sejong a eu une idée très originale pour sensibiliser aux conséquences du tabagisme sur notre santé.

sejong-city-nextround-aeration-forme-poumon-sensibiliser-au-tabagisme_0

En collaboration avec l’agence Nextround, la municipalité a eu l’idée de détourner le système d’aération de l’espace fumeur d’un bâtiment.

sejong-city-nextround-aeration-forme-poumon-sensibiliser-au-tabagisme_1

Ce dernier a la la particularité d’arborer une grille sous la forme d’un poumon. Ainsi, au fur et à mesure que les fumeurs vont se rendre dans le fameux espace, la fumée va peu à peu « envahir » le système d’aération, et des dépôts vont apparaître sur le motif de poumon.

C’est dans la boîte !

« Quand on tient à quelqu’un, on le retient ». La Sécurité routière a dévoilé sa nouvelle campagne publicitaire qui tombe à point nommé à l’approche des fêtes. Et pour convaincre les téléspectateurs de ne pas conduire en état d’ébriété, elle a commandé deux spots télé et fait appel à huit animateurs des groupes TF1, Canal+, France Télévisons et M6.

Dans le premier spot, Stéphane Rotenberg, Laurence Ferrari, Sandrine Quétier et Michel Cymès se retrouvent invités à un « dîner-petit déjeuner », une idée originale qui consiste à rester dormir et à profiter du café et des croissants le lendemain en cas de dîner trop arrosé. « Profitez bien de vos proches mais si vous les recevez et qu’ils ont trop bu, il ne faut pas les laisser repartir », expliquent ainsi Sandrine Quétier, Stéphane Rotenberg et Michel Cymès. Laurence Ferrari, elle, ne reste pas dormir mais rappelle le slogan de cette opération. Dans le second, une « boîte à clés » a été mise en place pour le dîner, et chacun des convives devra souffler dans un alcootest afin de pouvoir les récupérer avant de partir.

Imaginés par Carat et The Story Lab et mis en boîte par TF1 Production, ces deux spots sont diffusés depuis hier et tourneront sur dix chaînes jusqu’au 31 décembre prochain, tandis que des spots radios ont été enregistrés par 18 animateurs, dont Jean-Pierre Foucault, Vincent Cerutti, Laurent Ruquier, Julien Courbet, Elodie Gossuin ou encore Guillaume Pley et Camille Combal.

C’est SIRI que ça se passe

La filiale suédoise de Toyota dévoile une campagne intitulée A Sirious Safety Campaign afin de sensibiliser les conducteurs aux risques d’utiliser son smartphone au volant. La marque japonaise a imaginé un spot radio qui interpelle Siri d’un « hey Siri » pour activer le mode avion sur le téléphone du conducteur.

Mettant ainsi celui-ci à l’abri de la tentation, et des éventuelles notifications qui perturberaient son attention face aux aléas de la route. Une campagne éducative bien pensée qui s’appuie sur la technologie Siri, et prouve une nouvelle fois l’attachement de Toyota à la sécurité routière.

La prévention ça a du bon non ?

Bonjour bonjour ! Quand les campagnes de prévention routières sont de plus en plus chocs, la mairie de Saint-Cergues, en Haute-Savoie, a choisi un ton humoristique et décalé et je ne vous cache pas que je trouve l’idée originale et bien sympa même si le message reste toujours le même 😦

Saint-Cergues-05

« Le syndrome du champignon » du graphiste Laurent Foucher est la nouvelle campagne de prévention contre la vitesse en voiture de ce village lancée par le maire, Gabriel Doublet : « Les images choc et violentes, ça ne marche plus car les gens en ont trop vu. On utilise l’humour pour essayer d’interpeller les gens sur un mode un petit peu différent. » explique-t’il à RTL aujourd’hui. La majorité des habitants a plutôt bien accueilli cette initiative même si pour certains habitants, « la seule chose qui fait effet, ce sont les gendarmes »…simple, drôle et efficace non ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.