Radio Traffic

Bon début de semaine 🙂 Direction la Belgique en ce lundi où l’association Parents of Road Victims a imaginé un spot radio qui se personnalise en temps réel pour indiquer aux auditeurs qu’une personne est décédée sur les routes. On l’oublie parfois mais les spots radio peuvent, encore aujourd’hui, être un puissant outil de communication et de sensibilisation. Si en plus on couple les spots radio avec la data en temps réel, on peut imaginer des campagnes extrêmement efficaces…

En Belgique, l’association Parents of Road Victims aide et accompagne les parents qui ont perdu leur enfant des suites d’un accident de la route. Les accidents sont en décroissance, bien heureusement en Belgique, avec 640 personnes décédées en 2016. Mais même si ce chiffre est en baisse, il y a toujours des victimes derrière ces chiffres et ces statistiques qui brisent le quotidien des familles. Plus que jamais, il est donc important d’agir pour réduire cette statistique.

spot-radio-morts-accidents-route-5-768x412

En collaboration avec l’agence Happiness Brussels, l’association Parents of Road Victims a imaginé une opération de sensibilisation très simple mais extrêmement puissante. En collaboration avec cinq stations de radio, l’association a imaginé un spot qui se connecte directement aux datas des services de police : à chaque fois qu’une personne décède des suites d’un accident de la route, un spot est diffusé sur les radios partenaires pour en avertir les auditeurs et les sensibiliser.

Une manière simple mais impactante de rappeler que derrière les statistiques et les chiffres qui baissent, il y a malgré tout toujours des personnes qui perdent la vie… et des familles qui se brisent.

Publicités

On the radio

C’est ce titre incroyable que nous chantait Donna Summer en 80 et cela tombe bien : aujourd’hui, je vous propose de parler radio et plus précisément des ondes radios : afin d’offrir plus de sécurité aux cyclistes sur les routes, la radio 98FM a eu l’idée de créer un émetteur qui interfère avec les radios des voitures pour les informer de l’approche de cyclistes.

Ceux qui font régulièrement du vélo le savent, le principal danger sur la route est l’inattention des automobilistes et leur manque de visibilité. La majorité des accidents avec des vélos sont dus à cause des problèmes d’angle mort et la petite sonnette des vélos n’est pas d’une grande aide pour assurer leur visibilité.

Alors 98FM et l’agence Isobar ont eu l’idée, au Brésil, de créer le premier émetteur qui interrompt les radios des automobilistes à proximité pour les prévenir de l’arrivée imminente de cyclistes. L’appareil peut interférer avec les fréquences radios dans un périmètres de 30 mètres. Le plus insolite, c’est que le cycliste peut personnaliser le message qu’il veut transmettre en direct à l’automobiliste qu’il va croiser.

Le plus intéressant c’est que tout le monde peut construire cette petite radio. Pour cela il suffit de se rendre sur le site brasiliafablab.com.br : tout un tutoriel vous sera livré en échange de quelques informations dans un petit formulaire.

On the radio

Afin de promouvoir les Radio Mercury Awards 2017, l’agence américaine HighDive réalise un spot décalé pour rappeler aux créatifs que la radio leur offre bien plus de liberté que n’importe quel autre média.

En effet, le fait de se libérer de la contrainte d’une caméra, ouvre le champ des possibles à l’infini. Comme par exemple frapper une grand mère ou encore mettre un hamster dans un mixeur, le tout avec humour !

Un appel à candidature détonnant qui tente de remettre au goût du jour

un média historique à l’ère du tout digital. Avec cette prise de parole, les Radio Mercury Awards rappellent aux annonceurs que la radio peut être un bon pari en terme d’investissement publicitaire et aux créatifs, qu’il y a encore matière à créer sur ce médium si peu représenté en festival.

la radio : quel avenir ?

Direction le site http://www.lareclame.fr. Pour ce nouvel épisode de l’interview minute, nous avons rendez-vous avec Guillaume Astruc. Le directeur général d’IP France – la régie de RTL et Fun Radio – nous dévoile sans langue de bois le futur de la radio dans une vidéo d’1 minute !

guillaume-astruc-ip-france-top2

Un média plein d’avenir selon Guillaume Astruc, car « la radio confirme depuis 5 ans son statut de média de crise ». La radio est cependant régulièrement oubliée des « recommandations d’agences média, privilégiant la complémentarité TV-digital. C’est un très bon axe. Mais ce n’est pas le seul ! »

Ce que prouve chaque semaine IP France sur le blog du laboratoire sonore, en mettant en avant les créations les plus efficaces. Dans cette interview minute, Guillaume Astruc évoque également les perspectives apportées par le programmatique radio – « un enjeu pas aussi important qu’on veut bien le dire » – et les nouveaux outils de mesure d’audience qui « replaceront la radio comme média stratégique à l’avenir ».

On the radio….whooooo…..on the radio…..

Au Pérou, la radio Filarmonia a eu une idée originale pour promouvoir la musique classique dans les rues de Lima. En partenariat avec l’agence FCB Mayo, la station a mis en place une opération de marketing sensoriel avec des bus habillés aux couleurs de Filarmonia.

filarmonia-fcb-mayo-radio-detourne-klaxons-bus-promouvoir-musique-classique

Ces derniers ont été équipés d’un Clasiclaxon, un klaxon qui a la particularité de remplacer le bruit traditionnel par des morceaux de musiques célèbres. Les klaxons ont également été vendus à des particuliers afin de continuer la promotion de la musique classique. Une opération qui a porté ses fruits, puisque la radio a connu une croissance de 78% de ses auditeurs. Je dis bravo !

McCANN Health en connaît un rayon

En me baladant sur le net, j’ai trouvé sur le site www.creapills.com cette info sympa et bien créative…McCANN Health est une branche du groupe McCANN spécialement dédiée au milieu médical. L’agence travaille exclusivement avec des organismes liés à la santé et au bien-être.

À Dubai, pour faire sa promotion, celle-ci a eu l’idée de créer des supports de communication peu conventionnels qui parleront aux personnes issues du milieu hospitalier. L’agence a donc créé des cartes de visite dont le contenu n’est visible qu’une fois exposé aux rayons X.

thumb_21027_slideshow_single

Les personnes qui passent ces cartes sous un scanner découvrent alors l’identité de l’interlocuteur, mais également une partie de l’anatomie qui symbolise sa fonction principale (une main qui écrit pour un copywriter, un cerveau pour le directeur créatif du groupe…).

Une idée marketing insolite mais originale pour cette agence qui a créé des cartes de visite uniques et adaptées au milieu hospitalier. C’est une façon intelligente pour McCANN Health d’affirmer son positionnement, en choisissant de n’être visibles que par les personnes possédant des scanners à rayons X.

1 bonne idée non ?

Hola ! En ce vendredi, je vous propose revenir sur une belle opération de com’ by Europe 1 (radio) qui a communiqué sur 2 mois d’une façon que je trouve drôle, originale et qui porte ses fruits : quelle autre radio aurait eu le courage d’en faire autant ? Nous sommes bien d’accord….

1Bourse-300x297

Voilà comment tout a commencé : mi-juillet, plus de 500 journalistes et influenceurs ont reçu un énigmatique courrier avec le chiffre 1 sous titré « Ils reviennent. Septembre 2004″ . Au verso, un autre message : « Préparez-vous ».

Puis, mi-août, Le Républicain Lorrain a fait état d’un Crop Circle géant de 20 mètres de long et de 5 mètres de large en forme de 1 retrouvé mystérieusement dans un champ près de Luppy en Lorraine. Événement largement repris par la presse locale et faisant même l’ouverture du journal France 3 région.

Ensuite, la place de la Bourse s’est réveillée envahie par des 1. Près d’un millier de 1, de petite taille ou de plus de 2 mètres de hauteur ont été retrouvés ces dernières heures. Placés sur le sol, sur des poteaux, dans les passages cloutés, les 1 sont partout. Un 1 s’est même encastré dans une voiture !

Et seulement il y a quelques jours on apprend qu’en réalité d’un coup de com’ d’Europe 1, une opération publicitaire sensationnelle destinée à promouvoir le retour en grande pompe de la station de radio à la rentrée.

Après la venue de Bill Gates, et la surprenante demande d’interview à Barack Obama, Europe 1 continue d’étonner et frappe un grand coup avec cette guérilla marketing et l’invasion du chiffre 1. Europe 1, « un temps d’avance » même en marketing. Simple et efficace non ?

unnamed-300x290

cropcircleeurope1-300x161

1passagepiéton-300x199

1voiture-225x300