Search et trouve

L’actrice Mindy Kaling devient l’égérie de deux nouveaux spots pensés par l’agence américaine We Are Unlimited. Mais quelle marque ces publicités promeuvent-elles ?

Si le code couleur ne vous met pas déjà la puce à l’oreille, la star dissémine quelques indices. Par exemple en vous invitant à chercher sur Google «cet endroit où le Coca-Cola est si bon».

Les résultats du moteur de recherche renvoient irrémédiablement vers McDonald’s. À la manière de Burger King, qui créait la stupeur la semaine passée en « hackant » le système de commande vocale Google Home, le géant du fast-food vante les mérites de sa marque grâce au mécanisme du search.

Mais cette fois, la démarche requiert la participation directe du spectateur. Quitte à l’inviter à se rendre sur Google en faisant l’économie de la subtilité. La campagne pose la question de l’attribution dans la publicité : doit-on nécessairement mentionner la marque pour en faire la promotion ?