Il faut se décider

Bien le bonjour le monde digital et je dirais même plus : hello les gamers ! La nouvelle tendance serait l’interactivité ? Après l’engouement autour du dernier épisode bonus de Black Mirror Bandersnatch, le choix du scénario s’installe maintenant dans les publicités. Afin de vanter l’expérience de son jeu, la franchise Resident Evil du japonais Capcom, propose au spectateur d’influencer la fin de la bande-annonce.

À l’image de l’épisode Bandersnatch donc, la bande-annonce du jeu vidéo propose différentes fins possibles, au nombre de 4. Le spectateur sélectionne alors l’un des deux personnages et peut ensuite choisir les actions qu’il fera par la suite. À l’origine de cette idée, l’agence numérique Biborg signe une campagne efficace et subtile. “33% des personnes qui ont commencé la vidéo ont choisi de continuer l’expérience.

Parmi ces 33%, 85% ont décidé d’aller jusqu’au bout de l’expérience” déclare Kais Ali Benali, directeur général de Biborg au Royaume-Uni. Ces chiffres positifs peuvent se justifier par le plongeon du consommateur dans l’intrigue du jeu d’aventure avant même d’y avoir pu jouer. De quoi séduire les gamers les plus rédhibitoires.

Publicités